L’operateur de production est aussi connu sous le nom d’opérateur de fabrication, d’opérateur de conditionnement ou d’assistant de ligne. Il est chargé de réaliser les tâches en rapport avec la conversion des matières premières en produits finis. Pour cela, il manipule souvent des machines spécialisées ou bien des outils manuels. Ci-après l’essentiel sur cette profession.

Zoom sur les missions principales de l’opérateur de production

L’opérateur de fabrication a pour rôle principal de garantir le bon déroulement de la réalisation en série d’un article. Il doit veiller à ce que les normes de qualité et de rendement soient respectées. Pour ce faire, il prépare non seulement les outils et les machines à employer, mais aussi les matières premières à utiliser. Il est celui qui gère toutes les étapes du processus de fabrication d’un produit. Travaillant sous la responsabilité d’un chef d’équipe, il paramètre les machines en fonction des recommandations et des étapes de production définie préalablement. Très souvent, il effectue des essais et des tests pour s’assurer que toutes les installations fonctionnent parfaitement.

Selon le site http://www.norme-haccp.com/, l’opérateur de conditionnement sélectionne les matières premières afin d’éliminer celles qui ne sont pas conformes aux exigences de qualité. Il s’occupe aussi de l’approvisionnement de la machine avec les matières qui répondent aux normes. Il s’assure ensuite du bon déroulement de la production en envoyant un échantillon du produit. Il notifie son supérieur en cas d’anomalies. L’assistant de ligne doit aussi réaliser la maintenance et le nettoyage des machines et des outils.

Les domaines qui sollicitent l’opérateur de conditionnement

L’assistant de ligne œuvre très souvent dans un atelier de production d’une société travaillant dans le domaine alimentaire. Cependant, il peut également être engagé par les grandes industries dans plusieurs secteurs : navale, aéronautique et automobile. Dans certains cas, il exerce au sein d’une industrie pharmaceutique ou pétrochimique. On peut aussi le retrouver dans une compagnie leader dans la construction de matériels électriques ou d’outillages. Vu qu’il s’agit d’un métier assez physique, il n’intéresse généralement pas les jeunes candidats.

Pourtant, l’opérateur de fabrication peut évoluer vers un poste à responsabilité au sein de l’entreprise où il travaille. Après quelques années de pratique, il a, par exemple, la possibilité de devenir chef d’équipe ou d’atelier, technicien de production, de méthode ou de qualité, conducteur de ligne automatisée… Mais il doit faire preuve de loyauté et d’efficacité pour accéder à l’une de ces fonctions. La détention des qualifications requises pour ces postes est également indispensable.

Les qualifications requises pour évoluer dans cette profession

Les qualifications requises pour devenir operateur de production varient en fonction de la société et de son organisation. Néanmoins, ce métier est généralement accessible dès le niveau CAP. Les candidats qui ont un CAP Conduite des systèmes industriels et ceux disposant d’un BEP Maintenance des systèmes mécaniques peuvent donc postuler pour ce job. Ceux ayant des spécialisations en structures mécaniques et métalliques, électronique ou électricité sont aussi privilégiées par les recruteurs.

Sachez qu’au niveau Bac + 2, des formations en alternance peuvent compléter ces formations. C’est notamment le cas du DUT génie mécanique et productique ou encore du BTS conception des processus de réalisation des produits. Il est aussi possible de les compléter par une certification et des titres professionnels. Parmi la liste, on retrouve le titre professionnel technicien de maintenance industrielle ou encore le CQP technicien maintenance industrielle.

Les compétences et les qualités indispensables pour réaliser le métier

Pour travailler en tant qu’opérateur de production, une personne doit être à l’aise avec la lecture des schémas et les formules mathématiques. La connaissance des diverses machines de production, la maîtrise du tableau de commande ainsi que les connaissances des normes de sécurité et d’hygiène en vigueur sont également indispensables. Bien entendu, l’opérateur doit être à même de manipuler les outillages manuels, les ordinateurs, et les élévateurs. Enfin, la capacité à vérifier visuellement les produits pour détecter les anomalies est importante si le professionnel veut mener à bien ses tâches.  

Outre les compétences, un bon assistant de ligne doit disposer de plusieurs qualités. Il faut, par exemple, qu’il soit habile de ses mains lors de la manipulation des outils, méticuleux, en bonne condition physique. Il doit aussi prêter attention aux moindres détails afin de ne pas laisser passer des produits qui ne répondent pas aux exigences qualité. Dans certains cas, il est amené à travailler pendant le week-end et les jours fériés. C’est pourquoi il doit être prêt à travailler pendant des horaires irréguliers. Bien entendu, la capacité à supporter la pression, la maîtrise de soi, la coordination de ses mouvements… sont aussi des qualités indispensables chez un opérateur de fabrication.

Bref, vous connaissez maintenant l’essentiel sur l’operateur de production. Estimez-vous que vous correspondiez au profil pour évoluer dans ce métier ? Dans ce cas, n’hésitez pas à chercher une entreprise qui recrute ce genre de professionnel.